Ignorer les liens de navigation
Présentation
Forêts Marocaines
Législation Forestière
Développement Forestier
Protection de la Forêt
Désertification
Biodiversité
Chasse
Pêche Continentale
Recherche Forestière
   

Ignorer les liens de navigation
Accueil > Espace Presse > communiqué de presse
communiqué de presse
7 juillet 2017

Le feu de forêt qui s’est déclaré vendredi dernier  dans les forêts de Cap Spartel, Mediouna et Sloukia à Tanger  dans le site d’intérêt écologique et biologique de Cap Spartel, a été déclaré maitrisé par le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et la Lutte Contre la Désertification ce mardi le 04 juillet 2017, et ce grâce aux  efforts déployés dans le cadre du plan de lutte contre les incendies de forêts par le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et la Lutte Contre la Désertification et ses partenaires composés du Ministère de l’Intérieur, la Protection Civile, la Gendarmerie Royale, des Forces Royales Air, les Forces Auxiliaires, les Forces armées royales et les autorités locales.



La chaleur excessive conjuguée aux vents forts dont la vitesse a atteint les 80 km/h ont amené les intervenants à concevoir une approche de lutte dans le triple but de maitriser l’incendie ; de veiller à la sécurité des installations et agglomérations et de la sécurité des équipes d’intervention et du matériel aérien et terrestre. Les équipes ont su mené toutes les opérations avec professionnalisme, ce qui a permis de restreindre le feu sur une superficie de 230 ha d’un massif forestier s’étendant sur une superficie de 5500 ha.45 % de la superficie parcourus par le feu  est constituée d’essences secondaires  et de strates herbacés.

Il est à signaler qu’au niveau national, la situation des incendies de forêts depuis le 1er janvier 2017 fait état de 376 ha de superficie forestière parcourue par le feu, dont 56 % est constituée essentiellement d’essences secondaires et de formations herbacées (210 ha).  Une réduction significative de la superficie incendiée est ainsi enregistrée (25% en comparaison avec la moyenne des dix dernières années durant la même période).

La région qui a connu la grande superficie incendiée est la région du Rif (Tétouan, Chefchaouen, Tanger, Larache et Ouezzane) avec 30 départs de feu et une superficie parcourue de 254 ha sachant que l’incendies de Cap Spartel (tanger) constitue 230 ha, suivie par la région de l’Oriental (Taourirt, Jerada et Nador…) avec 23 départs de feu et 64 ha touchés par le feu.

Si les opérations de lutte et de prévention réunissent toutes les conditions  pour des interventions efficaces dans le respect  des normes de sécurité, il est à rappelé que la vigilance  doit être de mise en cette  saison d’été où des actes des négligence peuvent  avoir des conséquences inquiétantes  en plus des couts qui occasionnent les opérations  d’extinction de feu.

Aussi, le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et la Lutte Contre la Désertification appelle à la vigilance, tous les citoyens et à tous les utilisateurs des espaces forestiers (campeurs, apiculteurs, éleveurs, ouvriers…) pour éviter l’utilisation du feu pendant la période estivale et alerter les autorités compétentes de toute fumée ou départ de feu et tout autre indice pouvant occasionner un incendie.

النسخة العربيـة