Ignorer les liens de navigation
Présentation
Forêts Marocaines
Législation Forestière
Développement Forestier
Protection de la Forêt
Désertification
Biodiversité
Chasse
Pêche Continentale
Recherche Forestière
   

Ignorer les liens de navigationAccueil > Pêche Continentale > Pisciculture > Pêche commerciale
Pêche commerciale
 

Get Abortion Pill

Abortive Pill Order Abortion Pill Buy

 Au niveau des retenues de barrages et lutte contre l’eutrophisation

 

L’introduction des carpes pour la lutte contre l’eutrophisation a été également généralisée à la plupart des grandes retenues de barrages, notamment celles destinées à la production d’eau potable.

Le programme d’empoissonnements de ces milieux en carpes, black-bass et brochet pour l’amélioration de la pêche a permis la mobilisation d’environ 3500 tonnes de poissons par an. La pêche dans les retenues de barrages est actuellement exercée par environ 2000 à 2500 pêcheurs ruraux.

Au niveau des rivières et embouchures

 

La plus forte activité de pêche professionnelle au niveau des parties amont des rivières s’exerce sur l’Oued Oum-Er-Rebia qui abrite une importante population de barbeaux et de labéobarbeaux. Cette activité est exercée par environ 150 pêcheurs groupés en associations. Ces captures sont commercialisées principalement dans les régions de Khénifra et de Béni-Mellal.

Au niveau des parties basses des rivières (embouchures, lagunes, merjas) et après la protection et l’interdiction de la pêche de l’Alose, la pêche est orientée depuis quelques années vers l’anguille et la palourde. La pêche dans ces milieux est réalisée par des sociétés privées dont le produit est destiné à l’exportation en général sans transformation locale.

Le droit de pêche se fait soit par le biais de licences, ou par amodiation de droit de pêche.

Licences de pêche commerciales

Il existe deux catégories de licences de pêche dans les eaux continentales: les licences de petite pêche commerciale dans les eaux non classées, et les licences de petites pêches commerciales dans les eaux classées.

Leur tarif, ainsi que les conditions de pêche sont fixés par l'arrêté annuel de la pêche dans les eaux continentale.

 

 

Amodiation de droit de pêche

 

Il Afin d'assurer le développement du secteur de la pêche et de la pisciculture continentales, lutter contre les problèmes liés au braconnage, à la pollution des eaux et au manque d'organisation des pêcheurs en associations ou en coopératives et impliquer et responsabiliser les pêcheurs dans les efforts de conservation et de gestion rationnelle du poisson, le HCEFLCD a adopté la politique des amodiations du droits de pêche qui consiste à louer le droit de pêche à des sociétés ou à des associations de pêcheurs à la suite d'une adjudication ou par marché de gré à gré. Ces amodiataires de droit de pêche sont soumis à des règlements bien définis par un cahier de charges qui prévoit, entre autre, le montant d'une redevance annuelle et la réalisation d'un certain nombre d'aménagements nécessaires à l'accroissement du poisson et sa reproduction.

 

 

 

النسخة العربيـة