Ignorer les commandes du Ruban
Passer au contenu principal

Vous êtes ici :

Département des Eaux et Forêts > Espace Presse

Tanger - Réunion de la Commission régionale chargée de la Prévention et de la Lutte Contre les Incendies des forêts

23/06/2021

Réunion de la Commission régionale de Tanger Tétouan AlHoceima chargée de la Prévention et de la Lutte Contre les Incendies des forêts

​La commission régionale de prévention et de lutte contre les incendies de forêts, a tenue, sous la présidence de Monsieur Mohamed Mhidia, Wali de la région de Tanger Tétouan Al Hoceima, en la présence de Monsieur le Secrétaire Général du Département des Eaux et Forêts, Abderrahim Houmy et de Messieurs les Gouverneurs des préfectures et Provinces, d’Al Hoceima, Larache, Mdiq-Fnideq, Chefchaouen, Ouazzane, Fah-Anjra, Tétouan, une réunion le vendredi 11 juin 2021 à 10h00 au siège de la Wilaya. Durant cette rencontre, plusieurs points ont été examinés, notamment:  

  • La situation des incendies de forêts au sein de la région et les retours d’expériences issues de l’année dernière 2020
  • Le programme d’action opérationnel de l’exercice 2021, notamment le système de prévention et de préparation, ainsi que les moyens humains et matériels à pré-positionner et à mobiliser en cas nécessité.

Le bilan des incendies de forêts dans la région de Tanger-Ttéouan-Al Hoceima, du 1er janvier au 31 décembre 2020, montre que le nombre d’incendies enregistré est de 196 feux, ayant endommagé une superficie totale de 4531 ha. De même, il est à signaler que cette superficie incendiée est constituée de 37% de strate herbacée et d’essences secondaires.  

Certes l’impact des feux de forêts au niveau de cette région a été le plus important en comparaison aux autres régions du Royaume, mais, c’est grâce aux efforts déployés avec professionnalisme, par l’ensemble des partenaires impliqués, que les dégâts restent limités par comparaison aux résultats de la majorité des pays du pourtour méditerranéen, comme en témoigne le bilan européen de 2020. Les superficies forestières endommagées durant l’année 2020 par les incendies, en Espagne, au Portugal, en Italie, en Algérie, en France et en Turquie, sont respectivement de l’ordre de 32352 ha, 40 002 ha, 20 617 ha, 47 508 ha, 5 641 ha et 41 440 ha (Cf. Effis 2021). En effet, le Maroc enregistre un faible taux de surface incendiée (0,04%) par rapport à la surface forestière totale du pays. 

En plus des débats et échanges opérationnels, la commission régionale a examiné les différents volets pratiques des préparatifs et des interventions pour la prochaine saison 2021 et a adopté les principales actions suivantes:

  • Engager les sous commissions préfectorales-provinciales de logistique, des opérations et de planification pour le suivi systématique de la mise en œuvre de tous les activités de prévention de prépositionnement et de lutte contre les incendies de forêts
  • Sensibiliser l’ensemble de la population riveraine et des estivants sur les dangers et risques des feux de forêts
  • Achever rapidement les mesures de positionnement des guetteurs et des équipes de 1ères interventions et également, les actions de débroussaillement des tranchées pare-feu et des abords des voies de circulations "pistes forestières, rurales, routes ..."
  • Renforcer le programme d’aménagement et d’entretien des points d’eau et des pistes forestières et rurales
  • Opérationnaliser le système de gestion préventive du risque d’incendies basé sur les cartes des risques dynamiques pour le prépositionnement du matériel, des véhicules, des engins et des unités d’intervention et de renfort interprovinciales et régionale
  • Maintenir la mobilisation rapide des intervenants et veiller à l’unicité du commandement des opérations conformément aux directives des procédures en vigueur : briefing, débriefing, priorités, idée de manœuvre, renfort, plan d’évacuation
  • Prépositionner au niveau des aéroports stratégiques les moyens aériens, en fonction des niveaux de risques encourus et également en fonction de l’occurrence de pression de mise à feu à travers le Royaume.
  • Etablir une convention entre les différents acteurs pour la mutualisation des moyens de soutien aux opérations d’intervention contre les incendies de forêts.

A la fin des travaux de cette rencontre, la commission a souligné que :  

  • le système de veille et d’alerte devra être déclenché dès à présent et maintenu à son niveau maximal durant toute la saison estivale 2021, notamment dans les zones à risque de feu de forêt
  • la performance de coordination inter-partenaire avérée devra être renforcée et maintenue, du fait que le Maroc, et à l’image de tous les pays du pourtour méditerranéen, fait face à un changement planétaire du régime des feux de forêt (augmentation de la sévérité et de l’intensité des feux, rapidité de propagation, fréquence d’éclosions des feux en élévation) attribuable majoritairement à l’impact des changements climatiques et globaux.
250e78aa-6549-47ff-acd2-a09b9161c89a.jpg
4281ce7f-8d01-4b00-85a4-35099a8f9319.jpg 
ee30475b-e905-477d-bec5-8ad12da72935.jpg 
b3649fba-9cfc-4f5c-b489-aaf6cbb8e753.jpg