Ignorer les commandes du Ruban
Passer au contenu principal

Vous êtes ici :

Département des Eaux et Forêts > Chasse et Pêche > Chasse > Chasse Amodiée

Afin de conserver et de valoriser les ressources cynégétiques, le DEF, dans le cadre d'une politique d'encouragement, organise la chasse en amodiant des territoires au profit des associations et sociétés de chasse, à charge pour celles-ci d'y réaliser les aménagements susceptibles de contribuer au développement des espèces gibier. Ainsi les chasseurs, sensibilisés, deviennent des gestionnaires de la faune sauvage en protégeant les habitats et en l'exploitant avec le souci de sa pérennité.

Les amodiations de chasse ont pris de l'ampleur pendant cette dernière décennie, cela s'explique principalement par la prise de conscience de plus en plus importante de la part des chasseurs et des conservateurs de la nature en matière de protection des ressources naturelles.

Les enquêtes de terrain permettent de mettre en évidence l'intérêt que portent les chasseurs pour l'amélioration des lots de chasse qui leurs ont été confiés par ce département. Ils investissent chaque année des montants importants pour la conservation des biotopes du gibier et sa réhabilitation dans et aux alentours de leurs terrains.

Les résultats des prélèvements en gibier au niveau des amodiations mettent en exergue chaque année ces efforts louables et encouragent le DEF à s'investir davantage dans cette politique.

Néanmoins, les actions d'encadrement et de suivi de la gestion de ces territoires doivent être renforcées et poursuivies afin de garantir les résultats attendus de la politique d'amodiation du droit de chasse, en matière de conservation et de développement de la ressource.

Pendant cette dernière décennie, la superficie amodiée a presque triplé elle dépasse actuellement les 2.000.000 ha répartie entre 592 lots de chasse associative, 22 Immeubles ruraux, 45 lots provinciaux, 9 lots didactiques et 78 lots de chasse touristique gérés par 34 sociétés.

Le nombre de lots amodiés est passé de 443 enregistré pendant la saison 2004/2005 à 1.036 pendant la saison 2018/2019.

Il est a noter que le DEF a procédé à la révision des procédures de l'amodiation du droit de chasse en vue de garantir plus de transparence dans l'octroi des lots de chasse sur la base de règles fixées avec ses partenaires, à savoir la Fédération Royale Marocaine de Chasse et l'Association des Organisateurs de chasse touristique (AOCT). Deux Cahiers des Prescriptions Spéciales (CPS) relatifs à l'amodiation par voie d'appels d'offres ont été préparés en concertation avec les partenaires concernés (FRMC et AOCT) : un concerne les lots de chasse touristique et l'autre pour la chasse associative.​

​​​​​​