Ignorer les commandes du Ruban
Passer au contenu principal

Vous êtes ici :

Département des Eaux et Forêts > Législation > Régime Foncier > Infrastructures et Equipements

Les principales infrastructures et équipements de base sont constitués par:

  • Chemins forestiers;
  • Maisons forestières,bâtiments  et logements administratifs;
  • Systèmes de radiocommunication et GSM.

Chemins forestiers

Actuellement, la longueur du réseau des chemins forestiers national desservant le domaine forestier s’élève à 20.000 kilomètres, soit 2,20 mètres linéaires par hectare, variables par région de 0,3 à 4,9. Il reste en deçà des normes de densité reconnues à l’échelle internationale.

La situation actuelle du registre d’inventaire des pistes forestières desservant le domaine forestier du DEF se présente comme suit.

Région Longueur des pistes forestières (Km)
Centre  1318
Fès-Boulemane  677
Haut Atlas  1719
Moyen Atlas  2576
Nord Est  2863
Nord Ouest  305
Oriental  2631
Rabat-Salé-Zemmour-Zaer 1039
Rif  2839
Sud  385
Sud Ouest  2013
Tadla-Azilal  1545
Total 19916

Les pistes forestières jouent un rôle primordiale dans la gestion du domaine forestier notamment par :

  • L’amélioration de la gestion et de la surveillance du Patrimoine National Forestier ;
  • La prévention et la lutte contre les incendies de forêts ;
  • La valorisation des espaces et des ressources forestières ;
  • La facilitation des déplacements et des échanges commerciaux ;
  • La contribution aux efforts déployés en termes de désenclavement des agglomérations rurales situées à l’intérieur ou en périphérie des massifs forestiers.

Vul’importance d’extension et de l’entretien du réseau des chemins forestiers, le DEF mobilise chaque année un budget important de l’ordre de 110 Millions de Dirhams en moyenne pour l’ouverture la réhabilitation et l’entretien des pistes forestière, ainsi que pour les études techniques relatifs à ces projets.

Maisons forestières, bâtiments et logements administratifs 

Le DEF dispose d’un patrimoine bâti très important composé de maisons forestières, bâtiments administratifs et logements administratifs implantés sur l’ensemble des écosystèmes forestiers. La situation actualisée est de 88  Bâtiments administratifs, 369 logements administratifs et  1622 Maisons forestières.

Pour qu’ils jouent amplement leurs rôles dans l’amélioration continue des conditions de gestion du patrimoine forestier national, le DEF assure l’entretien et la réhabilitation de ces maisons forestières bâtiments et logements administratifs.En effet chaque année un budget de l’ordre de 30millions de dirhams est mobilisé, soit 300 unités en moyenne par année. 

Système de radiocommunication et GSM

Dans le but de faciliter la circulation de l’information entre les unités de gestion (Lutte contre les incendies de forêts, répression des délits forestiers,…), l’Administration Forestière s’est dotée d’un réseau de radiocommunication composé de postes émetteurs récepteurs et de GSM. 

Le nombre de postes émetteurs récepteurs conventionné avec l’ANRT s’élève à 83 stations de base (Relais et Fixes) et  185 stations mobiles (Mobiles et portatifs). La redevance annuelle a été réduite de 2.100.000 DH, elle est actuellement de 418.000 DH.

S’inscrivant au cœur des priorités du Département des Eaux et Forêts, et dans la perspective d’optimiser l’efficience de la gestion forestière, un budget moyen annuel de 129 MDH est réservé au programme de réhabilitation et d’entretien des équipements et d’infrastructures existants.

Au titre de l’exercice 2018, les réalisations consistent à l’ouverture de 227 km et l’entretien de 820 km soit un total 1.047 km de pistes forestières.

De même, les travaux visant l’entretien et la réhabilitation des bâtiments et des logements administratifs ainsi que les maisons forestières correspondent à 42 unités administratives et 121 maisons forestières.​


​​​​​​​​​
​​​​​​​​​​